NyinParis. Contact : nyinparis09@gmail.com . Fourni par Blogger.

Mir Restaurant 2, quand faire la plonge devient un plaisir...


Alors que tout le monde se rue au pop-up store de Magnum, Mir Vaisselle a lancé en parallèle, du 23 mai au 5 juin 2016, un concept ludique et totalement décalé, celui de payer votre repas en liquide...vaisselle ! En réalité, c'est la seconde fois que le restaurant éphémère de Mir s'installe à Paris, suite à son succès en 2014. D'ailleurs, laissez-moi vous montrer la vidéo de présentation de 2014.


La carte propose 2 formules : entrée + plat ou plat + dessert, avec un verre de vin naturel ou un café !

 Avec mon invité du jour, nous avons opté pour les mini croissants au pesto et saumon, une ballottine de volaille au foie gras et un mijoté de veau. Dans cette ambiance de cantine, nous savourons nos plats, frais et fait-maison. 



À la fin du repas, le personnel nous apporte l'addition et nous dirige vers les éviers. Munies de nos magnifiques tabliers roses, nous terminons notre vaisselle en moins de 5 minutes. Et nous repartons, souriantes, avec une bouteille de liquide vaisselle à la main !




Si l'expérience vous tente, n'hésitez pas à vous inscrire sur le site ici, il y a de nouveaux créneaux chaque jour ! Par contre, pensez à vous connecter 3 jours avant le créneau souhaité (aux alentours de 11-12h) pour faire partie de l'aventure !

> Le point marketing 

Pour cet évènement, Mir, filiale du géant Henkel s'est associée avec l'agence événementielle Ubibene, de la même manière qu'en 2014. Buzz assuré pour Mir, c'est également un moyen fun et original pour les consommateurs de tester la gamme de liquide vaisselle Mir. Par ailleurs, le responsable d'El Mir, restaurant libanais dans le 14e se réjouit de ce joli coup de publicité. En effet, ce dernier qui n'a rien à voir avec le restaurant Mir est monté dans le top du référencement de Google, probablement dû à quelques clics inattentifs. 
Source : 20 Minutes


-> Infos 

Restaurant Mir 2
Du 23 mai au 5 juin 2016

90 rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris

Métro : Goncourt, République
Horaires : 2 services midi et soir et 3 brunchs le dimanche
http://www.mir-restaurant2.com 

Unico, le temple de la viande argentine

Il y a plus de 25 ans, l’architecte Marcelo Joulia a décidé de reprendre une ancienne boucherie rue Paul Bert dans le XIe arrondissement et l’a rebaptisé Unico. Depuis, l'enseigne s'est spécialisée dans la viande argentine...


-> Ambiance/Décor : 7,5/10
Plongé dans un univers typique des années 70 aux murs de carrelage et luminaires oranges, on s’installe sur des chaises de bistrot et des banquettes confortables. Arrivés à l’heure de l’ouverture, la salle se remplit petit à petit, laissant le bruit de la foule couvrir le fond de musique latine. 



-> Service : 7/10
L’accueil se fait discret, mais le service est relativement rapide. 


-> Cuisine : 7/10 

La carte, assez courte, met à l’honneur quelques spécialités argentines en entrées mais surtout la viande de boeuf venue tout droit d’Argentine. Les viandes sont cuites au feu de bois, sur un grill qui a été forgé en Argentine.

Credits : Unico

On commence avec une dégustation d’empanadas*. L’empanada est une spécialité latine qui se présente sous forme de petit chausson farci. En entrée, Unico nous présente 3 types d’empanadas : à la viande, aux épinards et au fromage-oignon. C’est assez léger, mais j’ai trouvé que les empanadas manquaient de caractère et d’assaisonnement. 

Degustacion de empanadas (10€)

Côté plat, la viande de 250g s’accompagne d’une garniture au choix (légumes grillés, pommes de terre, salade mesclun, manioc frit) et de 3 sauces (chimichurri, aïoli blanc, salsa Criolla). J’ai testé la bavette, demandée saignante. La viande est fraiche, mais sans plus. Grande carnivore dans l’âme, je reste, habituellement, pas insensible à une pièce de viande devant moi. Mais pour le coup, j’ai pas ressenti d’émotions lors de la dégustation, et les sauces ne parvenaient pas à sublimer la viande. Néanmoins, la sauce chimichurri, légèrement pimentée, était excellente. 

Bavette (29€)
Coeur de rumsteck (28€)
Entrecôte (35€)

-> Rapport q²/p : 7/10 
À partir de 26€, les viandes sont importées directement d’Argentine et attestent d’un bon rapport qualité/prix. Néanmoins, je trouve que les entrées restent quand même coûteuses. 


Noté par NY : 7,1/10

Commentaires :
Unico reste une bonne adresse pour passer un bon moment entre amis, et pour les amateurs de vins, le restaurant propose également une sélections de vins argentins. Et aux habitants de la rive gauche, Unico a également une deuxième enseigne proche des Invalides. Pour les amateurs de bonne viande, je vous conseille vivement l'Atelier Vivanda du chef Akrame Benallal.


-> Infos 

Unico Paul Bert
15 rue Paul Bert
75011 Paris
Tel : 01 43 67 68 08 (réservation conseillée)
Métro : Faidherbe Chaligny
Ouvert lundi de 19h à 23h, du mardi au samedi de 12h30 à 14h30, de 19h à 23h
http://www.resto-unico.com/

Unico Amélie
10 Rue Amélie
75007 Paris
Tél : 01 45 51 83 65
Métro : La Tour Maubourg, Invalides 
Ouvert lundi de 19h à 23h, du mardi au samedi de 12h30 à 14h30, de 19h à 23h
http://www.resto-unico.com/

Le Clos Y, entre sobriété et élégance

Avec sa devanture sobre et discrète, le Clos Y est le genre de restaurant où vous pourriez bien passer devant sans vous en apercevoir... La preuve, ce fut notre cas (et même Google Maps ne nous a pas aidé !).


-> Ambiance/Décor 8,5/10
Une fois passé la porte, vous découvrirez un cadre somptueux, de noir et de blanc, mêlé de teintes grisées. Cet univers a été pensé par le designer Daï Sugasawa qui joue la carte de la sobriété, en toute élégance. La salle est spacieuse avec une trentaine de tablées dont un espace cloisonné et un comptoir où l'on peut admirer la préparation des entrées et des desserts. Mais pour un mois de mai assez ensoleillé, la salle était un peu trop chauffée à mon goût. 



-> Service : 9/10
Une équipe jeune composée uniquement de japonais assure le service en salle d’une réelle efficacité. Le staff, équipé d’une oreillette, prend le soin de nous expliquer la composition de chaque met.


-> Cuisine 9/10 
La carte est courte mais efficace, avec des plats et des desserts qui se renouvellent chaque jour. Aux commandes de la cuisine, le chef japonais Yoshitaka Ikeda qui est passé, entre autres, par les cuisines du Taillevent, du Passiflore et du Stella Maris mais a également été chef du Clos à Osaka pendant dix ans.


Pour commencer, l’entrée unique est composée d’un assortiment de préparations tel un bento : velouté de champignons et cacao, gambas marinée à l’eau de mer, sashimis de daurade sur son asperge verte aux deux sésames grillées, sushi de thon et saumon, tartare de boeuf-moutarde, porc mariné et purée de pommes de terre, infusion d’oursin et aubergine, crème de betterave et graines de cumin. Coloré et dressé minutieusement, le plat révèle toute la finesse et la générosité de la cuisine du chef. On commence avec le velouté champignon-cacao tout chaud, le cacao apporte une touche d’amertume qui vient adoucir le côté salé du velouté. On poursuit avec les sushis, j'en ai rarement mangé de cette qualité. Notamment pour le sushi de thon, le poisson était d'une douceur affolante accompagnée de ce riz relevé par une pointe de wasabi. En bref, chaque préparation a été pensée en toute intelligence et l'ensemble nous a fait voyager de terre en mer.

Bento façon le Clos Y

Côté plats, l’Onglet de boeuf et le Merlu au beurre blanc continuent de raviver nos papilles avec une cuisson maîtrisée à la perfection. Le merlu fondait littéralement en bouche, accompagnée d'une merveilleuse sauce légèrement acidulée. Côté viande, la chair reste rouge à coeur et est parfaitement assaisonnée. Et pour les deux plats, chaque légume est travaillé de façon différente : grillé, frit ou encore cuisiné dans l’huile. On accompagne l’ensemble d’un verre de vin de Sancerre et d’un Mâcon.

Onglet de boeuf
Merlu au beurre blanc

On termine la dégustation avec deux desserts du jour : le Nougat glacé et le Chou inversé à la banane. Le chou inversé est excellent, avec un couvercle façon crème brulée et accompagné d’une glace à la banane. Le nougat est assez lourd mais les fruits rouges viennent apporter de la fraîcheur à l’ensemble.

Nougat glacé
Chou inversé à la banane

-> Rapport q²/p 9,5/10 
Au total, le menu entrée + plat + dessert est à 31€, un prix imbattable pour la qualité et la générosité des assiettes proposées.


Noté par NY : 9/10

Commentaires :
Pour la petite histoire, le Clos Y est la première implantation française du groupe Le Clos, qui est une initiative nippone du chef Isao Kuroiwa. Aux fourneaux, le jeune chef Ikeda promet un véritable voyage culinaire dans les codes de la bistronomie française et nippone. D'ailleurs, beaucoup de clients sont japonais, preuve de l'authenticité ! Enfin, à noter que le soir, le restaurant propose également un menu Découverte (4 plats) à 45€ et un menu Le Clos Y (6 plats) à 65€. Bref, n'attendez plus, prenez votre téléphone pour réserver !


-> Infos 

Le Clos Y
27 Avenue du Maine
75015 Paris
Tél : 01 45 49 07 35 (réservation obligatoire)
Métro : Montparnasse-Bienvenüe
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h, le dimanche de 19h30 à 22h
http://www.leclosy.com/restaurant.html

Catégorie : Japonais

Chez Papa, plus qu’une question de faim

Situé à proximité de nombreux théâtres et clubs, Chez Papa Paris 2 fait partie de la chaîne de restaurants Chez Papa spécialisée dans la cuisine du Sud-Ouest. Visitée à 2 reprises, je vous écris enfin cet article ! 


-> Ambiance/Décor 7/10
Des murs en bois aux piments d’Espelette accrochés au plafond, Chez Papa propose de grandes tablées dans un cadre convivial typique du terroir. En été, profitez de la petite terrasse sous le soleil. 


-> Service 8/10
Le service est rapide et aux petits soins. Si vous n’avez pas une grande faim, il est même possible de partager une assiette à deux. 

-> Cuisine 7,5/10 

Sur la carte, retrouvez tous les classiques de la cuisine du sud-ouest : Cassoulet, Confits de canard, Escargots, mais également de fameuses salades qui ont fait la réputation du restaurant. 


Salade Boyarde - 8,20€
La première fois, j’ai relevé le défi de la Salade Boyarde. Concrètement, c'est un énorme bol de laitues et pommes de terre, avec des tomates, du comté et bleu de chèvre ainsi que des tranches de jambon cru pour la modique somme de 8,20€ (9,10€ pour 2 oeufs en plus). Malgré un goût prononcé en fromage, la salade est généreusement délicieuse. L’Indécis Boyarde est également un bon choix. Le plat est composé d’une moitié de salade Boyarde et d’un pain au choix parmi 2 fromages, à la piperade, au confit de poireaux ou à l’Achua*. L’Achua (ou Axoa) qui signifie littéralement "haché", est une préparation de veau, de poivrons, de piments, le tout dans une sauce relevée. Le pain à l’Achua donne un bon aperçu des saveurs du Sud-Ouest avec des notes relevées en toute subtilité. 

Indécis Boyarde - 12,80€

Mes compagnons de table ont également goûté l’assiette cantalaise qui est excellente. Nappée d’une sauce de champignons et gratinée au cantal, l’assiette est composée de pommes de terre et d’épaule de porcs. Côté plat, le confit de canard est également savoureux, accompagné de pommes de terre sautées. 

Assiette Cantalaise - 9,50€
Confit de canard - 16,90€

-> Rapport q²/p 10/10 
Avec un excellent rapport qualité/prix, la cuisine est généreuse et pleines de saveurs. Par ailleurs, parmi les restaurants de la chaîne, vous pourrez bénéficier d’une remise de 10% en réservant dans le restaurant du mois.


Noté par NY : 8/10

Commentaires :
On n’est pas chez mamie mais on mange drôlement bien, parole de fille à papa ! En plus, c’est l’adresse idéale pour organiser des repas en groupe ou encore un anniversaire ! D’ailleurs, le personnel a accepté que j’apporte un gâteau d’anniversaire sans droit de bouchon.


-> Infos 

Chez Papa Paris 2
153 rue Montmartre
75002 Paris
Tel : 01 40 13 07 31
Métro : Grands Boulevards, Bourse
Ouvert tous les jours de 9h à 1h du matin
Retrouvez les autres adresses de Chez Papa sur le site web : http://www.chez-papa.com


Catégorie : French Cuisine, Cuisine du Sud-Ouest

Magnum Store, une expérience de dégustation unique

Après une première expérience en 2012, Magnum débarque à nouveau dans le quartier du Marais pour y installer un bar à glaces éphémère du 15 avril au 11 septembre 2016


Dans un cadre au design épuré, le personnel de Magnum nous invite à personnaliser notre glace en choisissant le parfum (vanille ou chocolat), l’enrobage au chocolat (blanc, au lait ou noir) et 3 toppings parmi la gamme proposée (pistache grillée, éclats de sucre à la mûre, coco, …). 


Le chocolat se fige en quelques secondes à peine, saupoudrée ensuite des toppings choisis, on n’a plus qu’à prendre sa glace en photo et la savourer. Le tout pour un prix de 5€ la glace.
 

> Le point marketing 
Du groupe Unilever, les glaces Magnum ont décidé de sortir du rayon des surgelés de la grande distribution mais pour un temps seulement. En effet, pour les responsables de la marque, ce concept doit rester éphémère. Ce dispositif marketing à série limitée, disponible dans plusieurs villes internationales telles que Londres, Singapour, Sydney ou encore Istanbul, a surtout pour objectif de promouvoir l’image de marque et de gagner encore plus en points de notoriété. Pour promouvoir cette opération, Magnum mise sur une activation digitale et des animations en point de vente avec des soirées thématiques telles que pour la Fête de la Musique ou les matchs de football de l’Euro.



Commentaires :
En somme, une très bonne expérience de dégustation avec une équipe jeune et sympathique au service. Après une attente de 20 minutes environ, nous avons enfin savouré notre Magnum personnalisé. L'enrobage au chocolat étant réalisé à la minute, la glace est particulièrement savoureuse. Mais pour aller au bout de l'expérience, j'aurai aimé customiser moi-même ma glace.  



-> Infos 

Magnum Pop-up store Paris

Du 15 avril au 11 septembre 2016
3 rue des Rosiers
75004 Paris
Métro : Saint-Paul
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 21h, jusqu’à 23h les jeudis, vendredis et samedis.